Abattement en raison d'un bénéfice de cession ou de cessation

  • Le bénéfice de cession ou de cessation réalisé est diminué d'un abattement de 10.000 € ou d'une quote-part proportionnelle de ce montant, suivant que la cession ou la cessation se rapporte à l'entreprise entière ou à une partie autonome ou une fraction de celle-ci.
  •  

  • Lorsque le bénéfice de cession ou de cessation comprend une plus-value réalisée sur un immeuble, l'abattement est porté à 25.000 €. Le supplément d'abattement ne peut cependant pas dépasser le montant de la plus-value.

Retour au glossaire

Dernière mise à jour