La réorganisation de l'administration en 1896

  • L'extension de la mission de l'administration en matière de l'imposition de l'eau-de-vie et de la surveillance des distilleries requerrait en 1896 une réorganisation de l'administration par la séparation des services des accises et les services des contributions directes, dont le nombre des contrôles fut substantiellement renforcé.
  • En 1908, l'unicité de l'administration fut de nouveau rétablie. A part l'augmentation successive des contrôles, des bureaux de recette et des sections des contributions et accises, ainsi que la croissance de l'effectif du personnel jusqu'à 111 personnes, l'organisation de l'administration telle qu'elle avait été fixée en 1908 restait inchangée dans ses grandes lignes jusqu'en 1940.
Dernière mise à jour