Abattement à l'investissement mobilier

L'abattement à l'investissement mobilier est abrogé à partir de l'année d'imposition 2005.

  • L'abattement à l'investissement mobilier était un abattement tarifaire accordé, sur demande, et sous certaines conditions, aux contribuables personnes physiques:
    • l'année de l'acquisition d'actions ou de parts sociales représentatives d'apports en numéraire dans des sociétés résidentes pleinement imposables ou 
    • l'année de la souscription à des certificats d'investissement à long terme émis par la Société Nationale de Crédit et d'Investissement.
  • L'abattement était accordé jusqu'à concurrence d'un plafond annuel pour l'ensemble des acquisitions de ces titres et certificats. Ce plafond s'élevait :
    • à 1.500 € pour l'année d'imposition 2002,
    • à 1.000 € pour l'année d'imposition 2003 et
    • à 500 € pour l'année d'imposition 2004.
  • Il était majoré de son propre montant en cas d'imposition collective des époux.
  • Les titres ou certificats acquis avant 2005 devaient être détenus par le contribuable jusqu'à la fin de la 4e année d'imposition qui suit celle de l'acquisition.

 

Retour au glossaire

Dernière mise à jour